Biographie


FUTURE:
Le Futur, c’est une notion abstraite et impalpable. Quoi de plus similaire à ces notions que la musique ? Avec son nouvel album « Future: », Sébastien vous amène vers un futur optimiste et intemporel où l’espoir se mélange à la mélancolie.
  
Influencé par Jarre, Rone, Air, Daft Punk, Vangelis, Kraftwerk, Eric Serra, Space, Robert Miles, Art of noise, ce bruxellois d’adoption qu’est Sébastien Aout utilise les synthétiseurs, les bruits de la nature, de la foule, de la civilisation pour inventer de nouveaux environnements sonores. Il en résulte un savant mélange électro-synthwave-pop dont le rythme vous fera danser, alors que la mélodie vous transportera vers un monde meilleur. 


Au commencement
Baigné dans son enfance par la musique classique, la pop, le disco et la variété, Sébastien s’est épris d’une véritable passion lors de sa découverte de la musique électronique dans les années 90.  

Il a voulu alors comprendre comment tous ces sons étranges sont produits, comment se transmet de l’émotion par les sons. Cette passion mélangée à son esprit naturellement créatif l’a amené à créer son propre univers, à composer ses propres musiques, ses propres thèmes. 

Les musiques, les environnements sonores sont associés à des images, des scénarios que Sébastien se représentent lors de la conception de ses albums. Ses images trouvent une certaine concrétisation dans ses clips vidéo qu’il réalise, associés à sa musique. 

H2EAUX
Sébastien entama en 1996, à l’aide d’un simple clavier Bontempi, la composition d’un thème sur l’eau. 
 
L’eau a en effet différents états. Elle se retrouve dans les océans, les nuages, la pluie, les rivières, la vie, les lacs. Elle est tantôt calme et relaxante, tantôt puissante et dangereuse. La volonté de Sébastien avec cet album était de refléter ses différents états.  

Pour cela, Sébastien a puisé dans les bruits des fonds marin, du vent, de la pluie et des orages, les a scénarisés dans sa musique créée sur des synthétiseurs et s’est laissé porté par les images de son imagination en les concrétisant en son. 


CIVILISATION
Parallèlement et à la suite d’H2EAUX, Sébastien s’est alors penché sur la Civilisation. Comment utiliser les bruits mécaniques, de la ville, des personnes pour les rendre musicalement exploitable ? Comment partager sa vision, ses espoirs et ses craintes sur la civilisation moderne ? Cet album est la réponse recherchée à ses questions. 

L’album a sous certains aspect une référence biblique. Il commence avec La Genèse, s’interrompt brutalement avec Le Jugement Dernier pour se terminer avec le souvenir de La Vie. Cet album contient aussi une référence aux Croisades, un morceau purement philharmonique à l’esprit guerrier dans les paroles, chantées par des chœurs vocodés, dénoncent les guerres religieuses. 

Entre la Genèse et le Jugement Dernier, cet album nous emmène sur une Longue Marche, la place de l’Energie, les villes (Cities), puis vers une Utopie. 

Dates clés
31/03/2021
"Future: 4" est disponible sur toutes les plateformes en ligne 
30/11/2020
"Future: 8" est disponible sur toutes les plateformes en ligne 
30/09/2020
"Future: 6" est disponible sur toutes les plateformes en ligne 
21/12/2012
"Civilisation" est publié 
15/01/2011
"Cities" est publié 
15/09/2009
H2EAUX est publié